• Le Conte de Raiponce

    © Art Copyright Francis Phillips

     

    Disney sort en décembre l'adaptation d'un conte recueilli par les célèbres Frères Grimm, intitulé Raiponce.

    Tout d'abord je vous présente la version écrite du Conte.

    Le premier volume de Contes de l'enfance et du foyer, recueils de contes populaires composés par les frères Grimm en 1812, contient le conte de Raiponce.

     

    L'histoire de Raiponce

    (résumé par Zhelia)

    Après avoir tant désiré un enfant, une femme et son mari attendent un heureux évènement.Un jour, il prend l'envie à la femme de déguster une bonne salade avec les belles raiponces provenant du jardin de la sorcière, qui vit de l'autre côté du très haut mur qui longe la maison des futures parents. Selon la version de Grimm, la jeune génitrice se rend malade suite à cette envie insoutenable, puisqu'elle sait que cette propriété magique est proscrit à quiconque, alors que d'autres versions rapportent que la jeune femme tombe subitement malade, et envoie son mari chercher les raiponces du jardin de la sorcière,le seul remède qui peut la guérir de son mal. Toutefois, quelque soit la version, le mari lutte contre la peur et s'élance à la quête des raiponces dans ce jardin interdit. La quête s'achève sans encombre. Cependant l'effet bénéfique est passager. Soit par gourmandise (version de Grimm) , ou soit pour un prolongement du traitement au fleur de raiponce (autre version), le mari empiète une seconde fois ce lieu risqué. En effet, lors de cette deuxième quête, il fait une rencontre fâcheuse avec la sorcière. Celle-ci mécontente au départ de voir un voleur profané son jardin, devient sarcastique et malicieuse après avoir entendu le discours de cet intrus. Sous un chantage machiavélique, elle tolère que l'homme prenne autant de raiponces qu'il le souhaite à la seule condition qu'il la remette le nouveau-né dès sa naissance. Le futur père accepte la condition, sans vraiment avoir réfléchi aux conséquences. Quand arrive le jour de la naissance, les parents, malgré de vains élans de tendresse et de détresses, offrent leur fille à cette sorcière. Cette dernière donne le nom de Raiponce à la jeune enfant. Douze ans (ou seize ans selon les versions) passent, la jeune fille a bien grandit. Ses yeux violets et à sa longue chevelure blonde lui donnent l'allure d'une princesse, d'une beauté éblouissante .C'est alors que la vieille sorcière enferme la jeune fille dans une tour très haute, qui n'a que pour seule ouverture une fenêtre, étant démuni de porte. La sorcière n'a accès à la tour qu'en prononçant la formule "Raiponce!Raiponce! descends moi tes cheveux". A ces mots la jeune fille déroule sa longue natte à laquelle s'agrippe sa détentrice qui escalade ainsi le mur de la tour pour emmener de quoi ravitailler la jeune enfant. Entre les lectures, la seule occupation de Raiponce pour se distraire de l'ennui, est de chanter. Un prince de passage, l'entend un jour, et tombe amoureux de cette douce voix irrésistible. Le prince tente par tous les moyens de pénétrer la tour, mais en vain. Un jour, il surprend le petit manège de la sorcière. Aussitôt il imite celle-ci. Suite à la rencontre de Raiponce et du prince, naît une histoire d'amour entre les deux protagonistes. Le prince lui demande même de s'enfuir avec elle. Raiponce en est ravie. Pour pouvoir s'échapper elle élabore un plan. Le prince doit pour cela lui rapporter chaque nuit un écheveau de soie pour qu'elle fasse soit une corde soit une échelle. Cependant, Raiponce par mégarde révèle à son bourreau l'existence du prince, en la reprochant d'être "plus lourde que son prince". La sorcière rentre dans une colère folle. Elle coupe les longues nattes de Raiponce et l'expédie dans une vallée déserte, tandis qu'elle planifie une vengeance contre le prince. Le prince comme à son habitude vient rendre visite à sa Raiponce. Mais arrivé tout en haut de la tour, il a la mauvaise surprise d'être accueilli par la sorcière, qui lâchant ce qu'il en reste des nattes de Raiponce, cause la chute du prince qui atterrit sur les ronces, le rendant aveugle. Le prince erre pendant des années pour retrouver sa bien-aimé. Un jour il entend une jeune fille chanter, il reconnaît la voix de sa Raiponce, et se laisse guider par le son mélodieux. Raiponce se jette dans les bras de son prince, malgré son accoutrement qui fait peine à voir. Ses larmes de bonheur rendent la vue au prince. Tous deux rejoignent le royaume du prince pour célébrer leur noce. Selon les divergences des versions, le roi, père du prince, envoie une troupe exécuter la sorcière, d'autres prétendent que le père et la mère de Raiponce reconnaissent leur fille dans la description de la princesse et courent la rejoindre. Dans tous les cas, l'histoire se termine par un heureux dénouement.

    © Art Copyright Francis Phillips

    ps: les images de Francis Phillips représentent les illustrations du conte de Raiponce in Raconte moi des histoires 

     

    Synopsis du film de Disney (from le site)

    Il était une fois dans un royaume lointain, une princesse vraiment pas comme les autres…
    Lorsque Flynn Rider, le bandit le plus recherché du pays, se réfugie dans une mystérieuse tour, il se retrouve pris en otage malgré lui par Raiponce, une belle jeune fille à l’impressionnante chevelure dorée de 20 mètres de long aux pouvoirs surpuissants, qui ignore qu’elle est en fait une princesse kidnappée depuis son enfance par une méchante sorcière, Mère Gothel. L'étonnante geôlière de Flynn cherche un moyen de sortir de cette tour où elle est enfermée depuis des années pour enfin découvrir le monde qu’elle n’a jamais connu. Raiponce passe alors un accord avec le séduisant brigand... C’est le début d’une aventure délirante bourrée d’action, d’humour et de sentiment, au cours de laquelle l’improbable duo va rencontrer un cheval super-flic, un caméléon à l’instinct de protection surdéveloppé et une bande de voleurs très « bruts »…Voici enfin une aventure au poil (à la tête) qui n’est pas tirée par les cheveux ! Raiponce sort au cinéma en 3D le 1 décembre 2010

     

    La version de Disney, modifie radicalement le conte, en procédant à des substitutions assez surprenantes, des modifications dans la trame narrative : le prince est représenté par un brigand recherché nommé Flynn, Raiponce appartient à la noblesse alors qu'elle n'a pas le titre de princesse dans le conte, et sa chevelure détient un pouvoir extraordinaire (dans le conte, ce sont les larmes de Raiponce, redonnant la vue au prince, qui marquent le côté magique). Chez Disney, le romantisme s'atténue face aux jeux d'humour. Alors que dans le conte, le prince tombe sous le charme de la voix de Raiponce et cherche par tous les moyens à pénétrer la tour, dans l'animé, il se retrouve dans la tour, à la recherche d'un refuge. Mais Raiponce le capture. Le dénouement baigne dans l'humour et l'aventure. C'est par un accord que la fuite est planifiée et non par pacte amoureux. L'arrivée de d'autres personnages rompt tout lien avec le conte. Disney a voulu donner une version plus rebondissante au conte de Raiponce. Il est vrai qu'avec ces rebondissements, cette dimension aventureuse, l'équipe de Disney a su remanier Raiponce à leur sauce. Cependant, je pense qu'une adaptation devrait respecter mieux les marques narratives d'un écrit. La Raiponce délurée et décalée de Disney ressemble plus à une héroïne à part entière créée de toute pièce par l'industrie de dessins-animés, et non à la douce  et introvertie Raiponce. Mais cela dit, les personnages selon la bande annonce ont l'air plus ou moins attachants, c'est ce qui donne envie d'aller voir.J'attends donc au-delà de ces multiples péripéties étrangères au conte, que le charme, la tendresse, le romantisme merveilleux n'ont pas été gommé! Il faudra attendre donc le 1er décembre pour voir l'intégralité de l'animé, et avoir un avis plus précis.

    Il existe d'autres adaptations du conte ou quelques apparitions du personnage de Raiponce dans certains films ou animé (plus de détails sur wikipédia).

    On apprend également que des timbres à l'effigie de Raiponce ont été émis en 1978 en République démocratique allemande. 

     

    Lire le conte de Raiponce à cette page

     

     

     

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :